1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE // 1ERE PARTIE //
 

    Originaire du Vaucluse Antics est né de la complicité entre quatre musiciens issus d'horizons musicaux différents. 
    
    Leur premier EP (5 titres) en auto production sorti en juin 2017 est une révélation. Il permet enfin au groupe de promouvoir ses titres. Il planne parfois une touche de Radiohead mais aussi sous l’influence du Crazy Horse, avec ou sans Neil Young.
    Plus osé encore, le disque se termine par un titre qui nous fait le coup du morceau caché en faisant son come back après 4 min de silence, une impro très jazzy qui vire au blues avant le cut définitif. 
    
Sur scène le groupe révèle une palette plus variée, franchement plus énervée que ses 5 titres et semble autant marqué par des influences rock 70's que par celles des dernières décennies.En live chaque membre du groupe se laisse porter par sa liberté, entraîne les autres avec lui et libère avec classe un show énergique parfaitement contrôlé. 
    L'assise rythmique rigoureuse provient de l'alchimie entre Pascal (basse/choeurs) et Hugo (batterie/choeurs) jouant ensemble depuis plus de 10 ans, laissant le surprenant jeu de guitare de Christopher (guitare électrique), et la superbe voix de Pierre (chant/guitare acoustique/harmonica) avec un accent anglais qui n’a rien à envier à nos voisins d’outre-manche, tout l'espace dont ils ont besoin pour s'exprimer librement. 
    
Suivis par La Gare de Coustellet et l’Akwaba, deux salles de concert vauclusienne de renom, 
    Antics semble être un des meilleurs espoirs rock du terroir.
   

Sur le Web : Facebook.com/Anticsmusique/


Heure de passage : à venir